Peut-on vendre de l’alcool avec une licence Restaurant ?

Vous rêvez d’ouvrir votre restaurant et d’accueillir à votre table de fins gourmets qui sauront apprécier votre cuisine ? Il y a de fortes chances que, pour accompagner vos plats, vous souhaitiez leur proposer un vin en parfait accord avec les mets. Et bien, sachez que pour avoir le droit de servir, et donc de vendre, de l’alcool dans votre restaurant, vous devez exploiter une licence. Et il vaut mieux en être conscient avant de se lancer dans un projet d’ouverture de restaurant. Faisons le point.

Différentes licences existent pour avoir le droit de vendre des boissons alcoolisées

Licence débit de boissons

Sachez qu’il existe différentes licences qui vous donnent le droit de vendre des boissons alcoolisées à consommer sur place ou à emporter. Elles se distinguent entre elles par les types de boissons qu’elles autorisent et par leur manière de les consommer.

Si vous servez uniquement des boissons avec alcool à table, en accompagnement du repas, une licence Restaurant suffit. Sachez que si vous servez seulement du vin, vous pouvez vous contenter d’une petite licence restaurant. Celle-ci vous donne le droit de vendre sur place et à table des boissons du groupe 3 comme le vin et la bière.

La licence restaurant, en revanche, ne suffit pas pour vendre de l’alcool au bar du restaurant. Pour ce débit de boissons, il vous faudra une licence III ou une licence IV. Si vous vendez de l’alcool en dehors des repas, vous n’avez pas à cumuler les licences ; la licence III ou la licence IV suffit.

Comment obtenir une licence Restaurant ?

Les démarches pour obtenir une licence Restaurant sont semblables à celles qui vous conduisent à l’obtention d’une licence débit de boissons. Avant l’ouverture de votre restaurant, vous devez faire une demande en mairie. Puis, vous devez obligatoirement suivre une formation afin de recevoir un permis d’exploitation, lequel est valable 10 ans.

ch be lu ca